Catherine Libmann – Plasticienne

Attirée dès le plus jeune âge par le tissage et la tapisserie, Catherine Libmann s’oriente vers cet art qu’elle perfectionne aux Gobelins. La tapisserie haute lice n’a plus de secret pour elle et elle l’enseigne pendant plusieurs années. Mais l’envie de faire partager sa passion, d’expérimenter d’autres techniques, d’autres matériaux influe sur son parcours. Catherine Libmann devient licière, plasticienne de la fibre. Tout comme la danse qu’elle a pratiquée, l’artistre travaille avec la même rigueur et la même discipline.
Chacune de ses créations est une rencontre nouvelle avec le monde végétal. La nature –sa matière, ses formes et ses couleurs- est la base à partir de laquelle l’artiste crée. Elle l’accumule, la noue, la tresse, l’agglomère pour en révèler la lumière, la transparence, la virtuosité. Catherine Libman ne représente pas la nature, elle l’investit. Elle travaille autour du paysage, de tapisseries haute lice en installations in situ.
A une technique classique qui relève d’un savoir-faire reconnu, elle associe un point de vue original et des matières végétales inattendues qu’elle déroule sur ses créations. Elle uilise toutes sortes de matières, lisses ou rugueuses, des fibres de Madagascar jusqu’aux crins d’archet.
Parallèlement à ce travail en deux dimensions sur le métier à tisser, elle s’intéresse au volume et à la représentation dans l’espace. Osier, setsuka et rouge fol, plus ou moins souple et tortueux : elle les sculpte en un geste répétitif, comme celui du licier ou du danseur pour atteindre la justesse.
A travers ses œuvres et au fil d’un cheminement fait de rencontres, de travail et de solitude, Catherine Libmann recrée un lieu, à mi-chemin entre le dehors et le dedans, le sauvage et l’apprivoisé, la Nature et l’Homme. Telle Ariane, elle nous relie à nos fibres originelles, faites d’écorce, de paille et de coton

Œuvre : Partitions chorégraphiques (reproduction de papier fait main) – pâte de paille de seigle et de chanvre

Site Internet : catherine.libmann.free.fr

Sans-titre-2